Historique

Pour E-Changer, 2009, était une année de restructuration notamment pour tout ce qui touchait à la préparation des volontaires. La formation se donnait sous forme de stages allant d’une à trois semaines ce qui impliquait un immense investissement en temps de la part des futures partants et rendait difficile la participation. Tenant compte de cela et dans une envie d’ouverture, l’idée a surgit de repenser totalement la formation et de s’orienter vers un système modulaire.

En parallèle, Mission Bethléem Immensee (MBI), GVOM et Eirene Suisse donnait en commun une formation sur les motivations et compétences pour l’engagement dans la coopération au développement.

Toutes ces organisations favorisant le travail en partenariat dans les pays du Sud où elles sont engagées ont eu envie de créer également un partenariat en Suisse pour la préparation des volontaires. Le cycle de formation a ainsi été mis sur pied.

Par la suite, GVOM et Eirene Suisse ont uni leurs forces et ont fusionné en 2010. En 2012 DM-échange et mission entre dans le cycle, venant renforcer les partenariats existants. Peu après, E-CHANGER, MBI, INTERAGIRE créent une alliance qui portera le nom de Comundo. Fin 2016, E-CHANGER reprend son indépendance mais reste dans le cycle, ainsi que Comundo.

Chaque année depuis 2009, ce sont une dizaine de modules de formation qui sont proposés.

Tous les participants ne sont pas de futurs volontaires, même si ceux-ci constituent une majorité. Le cycle a trouvé sa place en Suisse romande. De plus en plus souvent, des personnes d’autres horizons s’y inscrivent : civilistes, travailleurs ou bénévoles d’associations diverses, certains même pour une démarche personnelle, sans être membres d’aucune organisation.

Les deux points suivants sont fortement appréciés et souvent soulignés par les différents interlocuteurs : l’existence d’un partenariat en Suisse et l’utilisation de méthodologies participatives.

Le succès rencontré, témoigné par la satisfaction des participants et les demandes croissantes de partenaires ont poussé les membres du cycle de formation à s’interroger sur son avenir.

La collaboration telle qu’elle était ne permettait pas de répondre aux demandes et d’élargir les possibilités, principalement de par le statut du cycle de formation ne permettant pas de mobiliser des ressources de manière adéquate.

Fort de son savoir-faire dans le domaine de la formation et de la promotion des méthodologies participatives et d’éducation populaire, il a été jugé pertinent de continuer l’aventure. La décision a été prise de créer un centre de formation autonome sous l’égide des quatre organisations et de potentiels autres partenaires, afin de diversifier les activités et d’en faire profiter le plus grand nombre. Ainsi, Isango a vu le jour en septembre 2016.